AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Heinz Guderian

Aller en bas 
AuteurMessage
Otto Carius
JagdPanther
JagdPanther
avatar

Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : 84
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Heinz Guderian   Mer 18 Oct - 16:11

Comment parler des blindés san évoquer un des piliers de l'arme blindé, Heinz Guderian
Issu d’une famille d’officiers prussiens, Guderian est né à Kulm, en Prusse Orientale, le 17 juin 1888. Il rejoint l’armée en 1901, lorsqu’il entre à l’école des cadets de Karlsruhe. Deux ans plus tard, il intègre l’école de Gross-Lichterfelde (située près de Berlin).

Il sert pendant la première guerre mondiale, notamment comme officier d’état-major. Resté dans la Reichswehr après 1918, il commence à s’intéresser à la question de la guerre motorisée (chars d’assaut et transport automobile) en 1922. Il développe alors des idées proches de celles du général britannique Fuller. En 1929, il préconise l’organisation d’une force blindée dont l’emploi donnerait à un conflit futur l’aspect d’une guerre de mouvement dans laquelle la masse motorisée pourrait donner un avantage écrasant à son utilisateur. En 1931, reçoit un poste en rapport avec ses travaux : celui de chef d’état-major de l’inspection des unités automobiles. Il est alors lieutenant-colonel. Il passe colonel en 1933 et devient chef d’état-major du commandement des unités motorisées. En octobre 1935, il prend la tête de la 3. Panzer Division et commence une ascension rapide des derniers échelons de la hiérarchie : Geleralmajor en août 1936, Generalleutnant en février 1938 puis General des Panzer Truppen en novembre suivant ! Cette promotion n’est pas étrangère au soutien personnel d’Hitler (à partir de 1935). Elle est également la conséquence du rayonnement de ses travaux sur l’emploi de la force blindée. Son livre Achtung Panzer ! publié en 1936 fait beaucoup pour populariser la guerre mécanique dans l’opinion publique allemande comme chez les officiers de la Wehrmacht. Dans son rôle d’inspecteur des troupes rapides, il forge un redoutable outil qui devient le fer de lance de la Blitzkrieg. Dès 1939, la campagne de Pologne prouve la justesse de ses vues et l’efficacité de son œuvre. Il commande alors le XIX. Armee Korps Mot. qu’il mène également au combat en France, en mai 1940.

C’est véritablement pendant la campagne de France, avec l’illustration exemplaire du bien fondé de ses convictions, que Guderian acquiert une notoriété qui dépasse largement les frontières du Reich. Il est en outre extrêmement populaire parmi ses propres troupes grâce à son style de commandement ; il n’hésite pas à se porter en avant, sur le front, et à venir au contact de ses hommes, tous grades confondus. Le 19 juillet 1940, il est fait Generaloberst. En 1941, il commande la 2. Panzer Armee en Russie lors de l’opération Barbarossa. C’est pendant cette campagne qu’il est décoré de la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne (10 juillet 1941). Il tombe en disgrâce à la suite de la controverse qui l’oppose à Hitler (qui décide contre son avis d’ajourner la marche sur Moscou au profit de la prise de Kiev), puis après son échec devant Moscou. Le 26 décembre 1941, il est démis de ses fonctions.

Rappelé le 1er mars 1943, il se voit confier le poste d’inspecteur général des troupes blindées. Dans ce rôle, il accomplit une œuvre de réorganisation en profondeur. Mais il ne retrouve jamais la confiance dont il jouissait avant 1941 de la part du Führer. Cette froideur dans les relations entre le dictateur et son général prive ce dernier de l’accession au maréchalat. Guderian est toutefois nommé chef d’état-major de l’OKH après l’attentat du 20 juillet 1944, mais il se heurte une fois encore à Hitler qui le met en congé le 28 mars 1945.

Le général Heinz Guderian meurt à Schwangau, en Bavière, le 14 mai 1954.
@+
Carius

_________________
~Ecraser,ne pas effleurer~Gudérian
mon forum sur le front de l'est: http://ostfront.forumpro.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patton666
T-70
T-70
avatar

Nombre de messages : 100
Age : 27
Localisation : lens
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Heinz Guderian   Jeu 18 Fév - 13:55

moi j'ai pas aimé dans un documentaire comment il disait son nom à la française c'était horrible affraid . sinon je pense que c'éatait un visionnaire et qui savait ce qu'il faisait. il aurait fait de grande chose si un petit C... ne s'en était pas mélé mais bon tant mieux pour nous rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Heinz Guderian
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karl Heinz Helms Liesenhoff
» 'Red 13' Oberstleutnant Heinz's Bar's Me 262
» Ketchup Heinz maison
» Heinz G. Konsalik
» Ketchup rouge (heinz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Blindés présents durant la seconde guerre mondiale :: Allemagne-
Sauter vers: